"Peindre comme on respire d’après ce que l’on ressent en oubliant ce que l’on sait"

Malgrés une passion pour l’art qui date depuis l’enfance, ce n’est que beaucoup plus tard que je me suis adonnée au dessin et à la peinture. Mon passage dans les ateliers de FOUAD TOMB a developpé en moi le sens de l’observation, de l’ équilibre et du trait juste. Ils furent les élements de base qui m’ont ouvert les portes de la pratique artistique figurative. Depuis, c’est une exploration perpetuelle, une recherche permanente, une quête pour une forme, une succession de formes, créer des volumes par les ombres et la lumière , explorer une couleur , et simuler la troisième dimension sur un support plat.

L’ appareil photo m’aide à traquer des contours, à isoler des détails, à suivre des reflets. Des bambous aux pinces à linge en passant par les grenades pour arriver au visage d’une femme autant de sujets pour un seul but;  Peindre comme on respire …

"Painting is like breathing, based on what we feel, forgetting what we know"

Although my passion for art started early on since  childhood, it was  until much later that I became addicted to drawing and painting. My time in the workshop of Fouad TOMB has developed in me a sense of observation, of balance and  right lines. They were the basic elements that have lead me to the Figurative  Art practice. it has been since, a perpetual exploration, a permanent search, a quest to find a form, a succession of forms, create volumes by using shadows and light, explore colors, and simulate the third dimension on a flat surface.

The camera helps me to track contours, isolating details to follow reflections. From Bamboo clothespins to pomgranates to  a woman’s face.
All  for one purpose ; Painting is like breathing …